L’alimentation

Asparagus

Nous savons qu’il est important d’avoir une alimentation saine et équilibrée tout au long de notre vie, ceci est primordial dès la petite enfance.

Pendant cette période, le cerveau se développe de manière considérable. Instaurer une alimentation saine est extrêmement important pour s’assurer du dévelopement normal dans bon nombre de domaines:

Le développement cognitif: Le développement du cerveau: une nourriture saine ameliore la capacite d’apprentissage: le langage, la mémoire à court et long terme et la capacité à établir/faire des liens.

Le développement physique: La croissance physique de l’enfant: la taille et le poids.

Le développement émotionnel et social: La capacité de l’enfant à progresser/devenir mature et créer des relations avec les autres.

Une alimentation équilibrée favorise ces trois aspects du développement.


Mother and child

“Ma fille était difficile avant mais elle a appris à manger de la nourriture variée à la crèche. Ses déjeuners sont bien meilleurs que ceux que je mange moi-même! J’aimerais rester manger avec elle à la crèche, ça a l’air delicieux!”


Une approche équilibrée

Notre menu parfaitement équilibré a pour but de donner à votre enfant les meilleures chances de prospérer et de s’épanouir.

Nous encourageons les enfants à développer une attitude positive envers la nourriture et à se familiariser avec un style de vie sain. Le succés de notre approche est basé sur le fait qu’elle inclut aussi bien les enfants que les membres du personnel.

Le repas est cuisiné à la crèche et nous utilisons des ingrédients biologiques dans la mesure du possible.

Pour les enfants et les membres du personnel, nous préparons un repas composé de 4 plats:

Fruit and vegetables

• Une entrée (souvent de la soupe en hiver et une salade en été)
• Un plat principal (avec un élément alternatif si besoin)
• Un fromage du jour (ou parfois du yaourt nature)
• Un fruit (parfois de la compote de fruit sans sucre)

Nous n’ajoutons ni sucre ni sel à notre nourriture – Les aliments frais preparés avec des herbes et épices devraient être delicieux sans ajout de sel ou sucre. Les premières années de la vie d’un enfant sont un moment crucial pour façonner des préférences et des habitudes alimentaires. Le palais des enfants est éduqué à chaque fois qu’ils mangent, et nous essayons de ne pas les habituer à manger de la nourriture salée.

De la variété

Sur une semaine, nous servons des déjeuners avec des plats contenant:

  • De la viande
  • Du poisson blanc
  • Du poisson gras
  • Habituellement deux plats végétariens

Nous essayons d’introduire une grande variété d’ingrédients et de saveurs aux plats servis aux enfants à la crèche, pour qu’ils grandissent sainement et s’habituent à essayer de nouveaux aliments. Notre approche a pour but d’éduquer le palais des enfants, à découvrir et apprécier une grande variété de saveurs.

Nous encourageons (mais ne forçons pas) les enfants à manger et goûter la nourriture que nous offrons. Les enfants auront peut-être besoin qu’on leur présente une nouvelle saveur plusieurs fois avant de s’y familiariser et de la goûter – c’est pourquoi l’acte de goûter est très important (même si un enfant rejette un aliment qu’il a mis dans sa bouche, ou seulement pose sa langue sur un aliment sans vraiment le manger). Nous estimons que c’est un processus, que les enfants peuvent apprendre s’ils y sont encouragés. Afin de s’assurer du succès de cette approche, il est vital pour les enfants de se sentir en accord avec la nourriture – c’est pour cette raison que l’on ne critique jamais la façon dont un enfant mange, et nous connaissons l’importance d’un modèle positif lorsqu’il s’agit de manger et de goûter.

Nous ne cuisinonss pas le même plat principal sur une période de 2 mois pour montrer aux enfants la diversité de la nourriture– Cela permet d’éviter les préférences alimentaires que les enfants souhaitent manger exclusivement, puisqu’ils s’attendent à ce que la nourriture soit variée. Cette diversification ne veut pas dire qu’on ne réutilisera pas un ingrédient. Un Poulet peut être rôti, ou accompagné d’une sauce à la crème, ou bien servi à l’espagnole avec des tomates: c’est cette variété que nous recherchons.

Les allergies et les régimes alimentaires spécifiques

Nous expliquons aux enfants que les goûts changent, et que même s’ils n’aiment pas quelaue chose aujourd’hui, ils l’aimeront peut-être la fois d’après, et qu’au fur et à mesure qu’ils grandissent, ils apprécieront plus de saveurs. Pour atteindre notre objectif de variété nous utilisons des fruits et des légumes de saison, bien que cela ne soit pas toujours possible. Les produits de saison ont tendance à être disponibles à partir de producteurs locaux, donc plus frais, ils sont meilleurs et voyagent moins – Cela permet à notre menu d’être plus nutritif et nous aide aussi à contribuer au développement durable.

Child eating

Certains enfants ont un régime végétarien, végétalien ou lié à leur religion. Nous ne servons pas de viande de porc, et à la demande des parents, nous avons chaque jour un plat alternatif végétarien/végétalien.

Certains enfants ont des allergies alimentaires et pour la majeure partie des cas, nous pouvons fournir des repas en conséquence. Nous n’autorisons pas les fruits à coque à la crèche. Cependant, il peut ne pas être possible de fournir des repas quand les allergies sont multiples et complexes (Pour plus de détails, contactez nous).

Si vous avez une prescription médicale ou une lettre de votre médecin, vous pouvez nous les adresser. Nous vous demanderons toujours si votre enfant a un régime spécifique particulier ou des allergies alimentaires pendant la période d’adaptation.

Nous ne pensons pas qu’il soit dans l’intérêt de l’enfant de réduire la variété des aliments sans bonne raison. Par exemple, sans raison médicale, nous ne serions pas prêts à servir un repas sans féculents. Nous ne servirions pas non plus un repas “uniquement composé de féculents”, ou un repas différent des autres, à un enfant qui se montre plus selectif. Nous sommes fièrs de la qualité et de la variété des repas que nous servons, et demandons aux parents de ne pas apporter de nourriture venant de la maison, sauf lorsque cela est justifié. Il est important pour nous de soutenir les besoins de l’enfant. Nous voulons que tous les enfants mangent le même repas autant que possible. Voir notre partie sur “les petits mangeurs” à la fin de ce livret.

Nous sommes fiers de constater le succes de notre approche aupres des enfants de la creche, particulièrement auprès de ceux qui étaient rétissant à essayer de nouvelles saveurs chez eux.

De vrais couverts

Depuis 2015, nous avons arrêté d’utiliser des couverts et des gobelets en plastique, et n’utilisons que de vrais assiettes et verres. Cela permet aux enfants d’experimenter ce qu’ils voient a la maison ou au restaurant; ils voient des couverts utilisés par les adultes, et cela peut être frustrant pour eux de ne pas pouvoir faire de même.

Dining table

Nous enseignons aux enfants comment prendre soin du matériel à l’école et cela s’applique aussi aux assiettes. Nous expliquons comment porter une assiette, comment débarasser les restes de nourriture dans un bol à la fin du repas et mettre les assiettes sales dans un autre bol.

Si un enfant casse une assiette, nous le rassurons. Nous lui expliquons que les choses peuvent se casser et nous lui montrons ensuite comment ramasser avec une pelle et une balayette. Ce sentiment de responsabilité et d’indépendance est très rassurant pour les enfants, et leur apprend des compétences qui leur seront utiles quotidiennement.

Un moment de convivialité

Le moment du déjeuner devrait être un moment de convivialité. Les enfants sont posés et peuvent apprécier leur repas. Ils peuvent ainsi interagir avec les autres enfants et enseignants assis à table avec eux et developer ainsi leur sociabilité.

Nous demandons aux enfants d’attendre que tout le monde soit servi avant de commencer à manger. Cela favorise la prise de conscience des autres, et permet de travailler le processus d’attente. Cette compétence est un développement clef de la capacité de l’enfant à réguler ses propres émotions.

Comme l’enfant développe sa motricité fine et globale, nous l’encourageons à se servir lui-même dans un grand plat. Il s’agit d’un bon exercice de dextérité et les aide à acquérir de l’indépendance.

Lanterns

Multiculturel

Cet aspect est important pour nous car il permet d’introduire une plus grande variété d’aliments et aussi de reconnaître et valoriser la nourriture provenant d’autres cultures. Cela aide à promouvoir la tolérance et le respect et également à developper la curiosité des enfants.

Sliced bananas

L’encas du matin

Nous ne servons pas de petit-déjeuner puisque nous encourageons les enfants à le prendre à la maison avant de venir à l’école. Nous pensons qu’il est important qu’un enfant prenne son petit-déjeuner avec sa famille ou les personnes dont il est à la charge, cela lui apporte une stabilité émotionnelle, en particulier si le petit-déjeuner est pris tout en douceur dans une atmosphere rassurante. C’est une façon de bien commencer la journée!

Nous servons des encas en milieu de matinée à l’école, la nourriture est présentée sur un plateau et les enfants peuvent se servir s’ils le souhaitent. Nous ne notons pas ce que l’enfant a mangé mais nous les surveillons pour s’assurer que les enfants se servent en quantité raisonable. Ils ont aussi accès à leur propre bouteille d’eau tout au long de la journée.

Le goûter

À 16h tous les jours, nous servons un goûter aux enfants qu’ils prennent tous ensemble. Cette collation légère n’est pas un remplacement du dîner. Parfois nous servons du salé, (avec par exemple des sandwichs,) et d’autres fois nous servons du sucré ( comme par exemple un smoothie maison de fruits frais). Nous servons également du lait et de l’eau. Pour être tout à fait honnête, nos goûters offrent moins de variété que nos déjeuners.

Information et retours

Pour les jeunes enfants, nous donnons aux parents un retour journalier sur ce que leur enfant a mangé. Nous utilisons des fiches qui donnent une indication quantitative de ce que l’enfant a mangé. Pour les enfants de la classe des Lions, nous ne donnons plus de retours sauf si l’enfant n’a pas mangé. Nous avons de bonnes raisons de penser que les enfants vont apprécier leur nourriture chaque jour, et suivons pour eux l’approche de: ‘Pas de nouvelle, bonnes nouvelles’ pour communiquer avec vous.

Birthday cake

Anniversaires

Lorsqu’il s’agit de fêter les anniversaires, les enfants sont autorisés à apporter leur gâteau d’anniversaire à l’école. Nous soufflerons les bougies et chanterons joyeux anniversaire ensemble. Le gâteau sera alors découpé en tranches qui seront enveloppées dans du papier d’aluminium et données aux parents/personnes en charge lorsque l’enfant sera récupéré pour rentrer à la maison.

Nous demandons aux parents qui apportent le gâteau d’anniversaire de nous donner une liste d’ingrédients, pour que nous puissions informer tous les parents/personnes en charge des allergènes présent dans le gâteau. S’il-vous-plaît, veuillez-vous rappeler de ne pas apporter un gâteau contenant des fruits à coque! Nous vous demandons aussi d’apporter des gâteaux équilibrés, évitant les gâteaux recouverts de pâte à sucre.

Les petits mangeurs

À travers les années, les parents des enfants “petits mangeurs” nous ont demandé des conseils. Nous avons travaillé avec un diététicien, qui nous a donné des consignes pour la nourriture à la maison.

Il est bénefique que l’école et la maison utilisent les même stratégies et nourriture variée.

Si un enfant refuse de manger un autre aliment que sa nourriture préférée, alors une assiette/un repas peut inclure cet aliment, mais les autres nourritures devraient aussi être présentes pour fournir un repas équilibré contenant toutes les catégories d’aliments: Gras, féculent, légume et protéine. Un enfant peut ne manger qu’un seul élément d’une catégorie, cependant, on ne devrait pas lui servir une deuxième portion de cet élément sauf si il a essayé un autre élément dans l’assiette. Par example, un enfant qui ne mange que du pain, peut avoir du pain avec son repas, mais on ne peut pas lui donner que du pain dans le but de le rassasier.

Si un enfant a faim à la fin du repas, ce n’est pas grave. Ce n’est pas dangereux pour eux, au prochain repas, il aura très faim et sera plus à même de manger une nourriture variée – quand une personne a faim, toutes les nourritures semblent plus appétissantes.

Nous avons travaillé en collaboration avec Francine, dietéticienne bilingue à Londres et avons étés très satisfait de ses services. Si certains parents souhaitent bénéficier des conseils d’une diéticienne bilingue nous sommes ravis de vous la recommander: www.dietconsulting.co.uk

Pour terminer

C’est un acte d’amour que d’aider les enfants à manger une nourriture variée. Avec amour et tendresse, nous pouvons expliquer pourquoi c’est important d’avoir un régime équilibré. Au cours de l’apprentissage, dans les premières années de vie, nous voulons soutenir les enfants émotionnellement lorsqu’ils essaient de nouvelles saveurs. En donnant aux enfants les opportunités nécessaires pour les encourager à bien manger et apprendre sur la nourriture, nous les aidons à protéger leur santé lorsqu’ils sont jeunes et posons les bases pour leur santé et leur bien-être futur.

I exude love and compassion