À propos du bilinguisme

Notre programme linguistique a été co-développé avec une psychologue pour enfants de Paris. Il se base sur une étude élargie des meilleures nurseries bilingues (et multilingues) parisienne. Avant notre lancement, Jean Grace-Dix, notre directrice régionale et Philippe Fraser, notre directeur ont également observé une école Montessori bilingue à Paris.

Une partie de nos enseignants apportent leurs soins et leur soutien exclusivement en français. Cela nous permet d’offrir l’environnement bilingue à tous les enfants qui viennent dans notre établissement. Mieux encore, ils sont en plus de notre équipe anglophone.

L’utilisation naturelle du langage (ainsi que l’application de notre règle d’or « une personne – un langage ») est extrêmement bénéfique pour les enfants. Notre but est que la plupart d’entre-eux soit rapidement capables de mieux comprendre le français.

En 2018, avec le soutien des parents, nous avons ajouté à notre programme l’introduction du mandarin. C’est un franc succès! Chacune de nos classes comporte des enseignants chinois à temps partiel. Ils proposent aux enfants des activités variées et leur apporte soins et attention en mandarin, parfois de manière individuelle, parfois en groupe. Nous continuons d’être une crèche bilingue dans laquelle la langue chinoise est présentée de façon plus légère. Notre but est d’exposer les enfants dès leur jeune âge à différentes langues et cultures. En entendant très tôt des sonorités différentes, les enfants apprennent bien plus facilement à les distinguer que si ils les découvrent à un âge plus avancé. Nous sommes également ravis d’avoir réussi à maintenir les effectifs d’enseignants anglais et français après l’accueil de l’équipe d’enseignants chinois.

Est-ce que mon enfant deviendra bilingue?

Nous nous attendons à ce qu’un enfant qui intègre notre programme bilingue à un jeune âge, c’est à dire vers 18 mois, ait une compréhension de haut niveau en français quand il commencera l’école primaire. Il est possible que votre enfant parle peu en français, mais sa compréhension est déjà une étape majeure, signe que son apprentissage va dans la bonne direction. Tout apprentissage d’une autre language sera aussi facilité.

Il est par ailleurs important d’ajouter qu’un environnement bilingue est bénéfique dans bien d’autres domaines que la communication.

Quels sont les bénéfices d’un environnement bilingue?

Nous sommes persuadés que les bénéfices d’un environnement bilingues sont profonds et variés. Beaucoup d’études* montrent des bienfaits frappants. « Les bébés et tout-petits sont avantagés cognitivement en grandissant dans un environnement avec deux langues ou plus. » (Siraj-Blatchforn & Clarke, 2000)

Quel système de langue utilisez-vous?

Nous utilisons le système « une personne – un langage » (One Person, One Language – OPOL). Vous ne verrez jamais une personne française parler anglais à votre enfant ou mélanger les deux langues dans une phrase. Nous visons l’usage naturel de la langue – même si notre équipe comporte bien plus de personnes parlant anglais que de personnes parlant français.

Comment cela fonctionne dans la classe?

Les enseignants français que nous avons trouvés travaillent du lundi au vendredi de 8h à 18h. Ils s’occupent des enfants et interagissent avec eux uniquement en français. Cela nous permet d’offrir un environnement bilingue à tous les enfants venant dans notre crèche. Mieux encore, ces enseignants sont en plus de notre équipe anglophone.

Quel est le meilleur âge pour commencer l’apprentissage d’une nouvelle langue?

Pour bien des raisons, le plus tôt est le mieux. À seulement 2 ans, un enfant peut identifier indépendamment toutes les langues parlées à la maison. Les jeunes années sont souvent décrites comme « une fenêtre d’opportunité » pour l’apprentissage des langues. Les enfants plus âgés sont facilement gênés lorsqu’ils font des erreurs dans une nouvelle langue, alors que les enfants plus jeunes ont un réel désir d’apprendre en écoutant les autres.

Une familiarisation dès le plus jeune âge avec le concept de langue étrangère rend également les enfants plus enclins à réussir l’apprentissage de nouvelles langues plus tard, même si les langues originelles sont oubliées. Nous avons choisi d’introduire le français parce que les enfants ont pratiquement toujours l’occasion de pouvoir poursuivre son apprentissage dans leur future scolarité.

Est-ce que cette théorie a été testée et vérifiée?

L’éducation bilingue est la norme dans plusieurs régions du Canada, de la Belgique, la Suisse, la Scandinavie et Singapour (entre autres) – toutes avec beaucoup de succès. Ces pays comprennent les avantages de l’enseignement de langues additionnelles. En attribuant à vos enfants une personne référente anglophone, nous pouvons vous garantir une grande exposition à l’anglais. En surveillant de très près les progrès de chaque enfant, nous sommes convaincus que tous atteindront leur plein potentiel en anglais, mais aussi en phonétique, tout en bénéficiant de notre environnement bilingue.

Est-ce différent de ce que les autres écoles offrent?

Oui! Beaucoup d’écoles offrent 1 ou 2 courtes sessions par semaine. C’est déjà bien, mais ce qu’un grand groupe d’enfants peut apprendre en une courte session par semaine est limité! Nos enseignants francophones sont là toute la semaine, de 8h à 18h, pour apporter un soutien continu en français aux cotés des personnes référentes – on ne peut vraiment pas comparer cela aux avantages d’une « leçon » de 20 minutes.

* Peal, E. & Lambert, 2000, The Relationship of bilingualism to intelligence
Mechelli et al, 2004, Neurolinguistics: Structural plasticity in the bilingual brain
Ricciardelli, L.A., 1992 Creativity and bilingualism
McLeay, 2003, The Relationship between bilingualism and the performance of spatial tasks
Bialystok, E., 1987 Influences of bilingualism on metalinguistic development